Mécène et Loire

Bourse

Bourse photographique annuelle

Chaque année sera lancé un appel à jeune photographe pour réaliser un projet autour du #MaineetLoire.
En partenariat avec les Musées d’Angers, les œuvres résultantes seront exposées au [RU] Repaire Urbain chaque année.

 

 

Ce partenariat est né de la convergence de deux actions : d’une part la bourse Mécène & Loire créée en 2010, qui soutient la jeune création contemporaine, et d’autre part le développement au RU Repaire Urbain de résidences d’artistes portées par l’artothèque d’Angers. Axé sur la valorisation du territoire et du médium photographique, ce cycle de commandes qui inclut résidences, expositions, médiations et publications, promeut avant tout le soutien à la création.

Souhaitant faire évoluer le format de la bourse vers une récurrence annuelle et tournée vers le médium photographique, la Fondation Mécène & Loire renouvelée en 2018, s’est rapprochée des musées d’Angers pour partager leur projet. Quoi de mieux pour accueillir ce renouvellement qu’un nouveau lieu dédié au patrimoine et à la création

au coeur de la cité, le RU-Repaire Urbain, et que l’artothèque d’Angers qui oeuvre pour le soutien et
la promotion de la création contemporaine !

La Fondation Mécène & Loire et la Ville d’Angers n’en sont pas à leur première collaboration. L’exposition « Splendeur de l’Enluminure. Le Roi René et les livres » en 2009 ou le projet Vortex-X lors des Accroche-Coeurs 2016 ont bénéficié du soutien de la Fondation. Mais s’il est un équipement municipal qui bénéficie de leur soutien indéfectible, ce sont les musées et l’artothèque d’Angers. Parmi les projets soutenus, on peut citer la restauration de L’Amour à l’Espagnole de Jean- Baptiste Leprince, l’oeuvre de Claire Morgan créée au coeur du Chant du Monde pour le cinquantenaire de la mort de Jean Lurçat, ou encore l’exposition « Au temps des Faluns ».

Aujourd’hui, ce partenariat avec les musées prend une autre dimension car il s’inscrit durablement jusqu’en 2023, assurant à l’artothèque une visibilité artistique et financière conséquente. Par ailleurs, le financement à hauteur de 50 % du projet par la Fondation et son implication dans l’organisation du projet participent aussi à la singularité et la richesse de cette collaboration.

 

 

 

eget id dolor dolor. et, at venenatis