Mécène et Loire

Les musées d’Angers présentent l’Amour à l’Espagnole à ses mécènes

22 juillet 2014

Le jeudi 10 juillet, au musée des Beaux-arts d’Angers, de nombreux mécènes, dont les membres de Mécène et Loire, étaient présents pour accueillir le retour de l’Amour à l’Espagnole. Cette œuvre de Jean-Baptiste Leprince, dont la ville a fait l’acquisition au cours d’une vente aux enchères chez Sotheby’s, à Londres, appartenait au grand collectionneur angevin Pierre Louis Eveillard de Livois (1736-1790).

Après un passage au Centre de Recherche et de Restauration des Musées Français, à Versailles, la toile est désormais de retour à Angers pour y retrouver près de 180 œuvres issues de la collection Livois détenues par les musées de la ville, grâce au soutien de 200 financeurs. Ce fonds d’art est désormais l’un des plus riches de France, concernant le 18ème siècle.

En 2013, les membres de Mécène et Loire avaient décidé d’épauler ce projet à hauteur de 20.000 euros. Ils ont entièrement pris en charge la restauration du tableau qu’ils avaient déjà eu l’occasion de découvrir, en novembre 2013, à l’occasion d’une visite privilégiée dans les ateliers du C2RMF.

L’Amour à l’espagnole fera l’objet d’une exposition de rayonnement international dès 2017, en partenariat avec des musées prestigieux français et étrangers, dont le Louvre.

Découvrez l’histoire d’une restauration exemplaire et exceptionnelle de L’Amour à l’Espagnole, en vidéos, sur le site internet des musées d’Angers.

l'amour à l'espagnole

Actualités - Projets

massa facilisis ipsum dictum suscipit id et, adipiscing luctus Aliquam