Mécène et Loire

Mécène et Loire n°2 fête ses 3 ans : l’heure d’un premier bilan !

15 avril 2016

Le 15 avril 2013, le Préfet de Maine-et-Loire délivrait à Mécène et Loire une autorisation de création pour une durée de 5 ans. Ce vendredi 15 avril 2016, la Fondation n°2 fête ainsi ses 3 ans. L’occasion de tirer, à « mi-mandature », un premier bilan des actions engagées pour contribuer au rayonnement de l’Anjou.

Dans le prolongement de la dynamique initiée par 24 entreprises, de 2007 à 2013 (108 projets soutenus, dotation : 713 000 €), Mécène et Loire continue de vivre pleinement sa « seconde vie ». Grâce au soutien et à l’implication des 28 entreprises engagées dans cette démarche de mécénat collective jusqu’en 2018, la Fondation a déjà eu l’opportunité d’apporter son concours à 54 actions, grâce à une enveloppe de 409 000 €.

article info 1


Ce sont avant tout des associations qui ont bénéficié de l’aide de la Fondation. Ces dernières représentent ainsi 93% des porteurs de projets soutenus, loin devant les collectivités territoriales (5%) et les établissements publics (2%)

D’autre part, les choix des membres fondateurs se sont majoritairement portés sur des projets à dominante culturelle et notamment sur des actions liées à la musique (41% des projets soutenus (35% des fonds) :

Article info 2

En complément, la Fondation a également décerné une Bourse de création d’un montant de 20 000 € à un projet mené par 4 jeunes artistes : « La Bande Passante ». Présentée au Théâtre Le Quai, à Angers, du 2 au 11 novembre 2015, cette installation interactive et sonore a pu être expérimentée par 1900 visiteurs.

D’autres temps forts (liste non exhaustive !) sont venus animer la vie de la Fondation, durant ces 3 années :

-Une journée à Versailles, le 7 novembre 2013, dans le cadre de la restauration de l’Amour à l’Espagnole, un tableau désormais installé au Musée des Beaux-Arts de la Ville d’Angers.
-Une intervention de Jacques-Antoine Cesbron, à Haïti, à l’occasion d’une conférence sur le mécénat culturel, les 23 et 24 novembre 2013.
-L’organisation des 1ères Rencontres régionales du Mécénat en Pays de la Loire, le 21 mai 2015, à Angers, auxquelles Mécène et Loire a contribué activement.
-Une rencontre avec Fleur Pellerin, au Ministère de la Culture et de la Communication, le 19 novembre 2015.

Grâce aux différents projets accompagnés entre 2013 et 2015, Mécène et Loire a bénéficié de 117 retours presse, validant ainsi son objectif de contribution au rayonnement du territoire.

La Fondation s’est également attachée à remplir l’un des objectifs prioritaires fixés en 2013 : l’implication des 5 000 collaborateurs travaillant au sein de ses 28 entreprises membres.

Grâce à la nomination de « collaborateurs référents » chargés de relayer l’activité de Mécène et Loire en interne, la part des salariés dans l’utilisation des contreparties proposées par les porteurs de projets est notamment passée de 19% à 61%, entre les appels à projets 2013/2014 et 2014/2015.

Cette volonté a également été soutenue par l’accueil proposée par le Groupe Cesbron à la Compagnie A travers Champs, du 23 au 27 juin 2014, le temps d’une résidence de création. Cette expérience sera renouvelée, le 29 avril prochain, avec l’intervention de deux conteuses auprès des salariés d’Evolis et de leurs enfants.

Portée par cette dynamique, Mécène et Loire se tourne désormais vers l’avenir et commence à envisager « une troisième vie », en 2018. Au programme d’ici cette échéance : 2 appels à projets d’un montant de 160 000 € et une Bourse de 30 000 €, sur le thème « Bourse Jeunes Créateurs – Art et Technique » !

Bilan RS

Actualités - Fondation Mécène & Loire